Vers la disparition du passage en caisse?

Vers la disparition du passage en caisse?

D’après une étude OpinionWay, 40% des Français trouvent le temps d’attente en caisse trop long dans un hypermarché et 24% d’entre eux ont déjà abandonné leur achat pour cette raison. Face à ce constat, les enseignes sont de plus en plus nombreuses à développer des solutions pour rendre le passage en caisse agréable et surtout plus rapide.

Aujourd’hui, plus de 13 000 caisses automatiques ont déjà été installées et assurent 20 à 40% des flux dans l’alimentaire et jusqu’à 75% chez Ikea par exemple. Les moyens d’authentification biométrique (la voix, le visage, l’empreinte digitale…) sont de plus en plus utilisés dans le paiement. Le nombre de paiement biométrique est passé de 600 millions en 2016 à deux milliards en 2017 et il devrait même atteindre les 18 milliards d’ici 2021.

AUCHAN ET SON APPLICATION DE PAIEMENT

En Italie, l’enseigne Auchan a lancé l’application Auchan Speedy. Cette dernière permet au client de scanner lui-même ses produits en créant ainsi un panier virtuel. Une fois ces achats terminés, il a la possibilité de régler directement ses achats sur l’application grâce à sa carte qu’il aura préalablement enregistrée.

LE CHARIOT CONNECTE

A l’image de Carrefour et Leclerc, Auchan expérimente le chariot connecté. Le client n’a alors plus besoin de pousser son chariot, ce dernier le suit automatiquement ! Grâce à ce chariot, l’enseigne est en mesure de retracer le parcours client mais surtout de repérer les zones « froides » et les zones « chaudes » du magasin. A l’avenir, le charriot connecté I Follow d’Auchan devrait même être équipé d’une caisse intégrée.

INSTANT CHECKOUT TRANSFORME L’EXPÉRIENCE CLIENT

A Londres, sur Holloway road, une station Shell a mis en place une caisse capable de scanner en une seule fois l’intégralité du panier client. D’après l’entreprise, cette nouvelle technologie serait 15 fois plus rapide que les caisses traditionnelles. Son fonctionnement est simple : une fois que le client a terminé ses achats, ce dernier les pose sur la caisse où ils sont directement détectés grâce à une puce RFID. Le client n’a alors plus qu’à scanner son Smartphone via l’application Instant Checkout pour payer automatiquement. En reconnaissant le type et le nombre d’articles déposés, les vols et la dispersion d’articles sont également évités.

LES MAGASINS SANS CAISSE, LE FUTUR DE LA DISTRIBUTION ?

JD.com tente de concurrencer Alibaba en lançant son premier magasin sans caisse : 7Fresh. Concrètement, les clients peuvent entrer dans le magasin, sélectionner leurs produits  et sortir sans avoir à passer par la caisse. Le scanning et le paiement s’effectuent alors via une application mobile et un système de paiement digital. Grâce à l’analyse des Big Data, l’enseigne est en mesure d’offrir aux clients une expérience shopping éducative et personnelle.

Les géants du e-commerce ne sont pas les seuls à développer ce type de magasin. A titre d’exemple, Walmart a lancé Project Kepler, un magasin qui ne possède aucune caisse et qui fonctionne grâce à la reconnaissance faciale. Le retailer teste également Code Eight, un service d’assistant personnel de shopping à destination des mères actives, qui leur envoie des recommandations et où les clientes peuvent commander les produits proposés via un SMS.

Conclusion

Face à la concurrence du digital, les enseignes du Retail redoublent d’effort pour anticiper les nouvelles attentes de leurs consommateurs. Les innovations visant à améliorer l’Expérience Client en magasin permettent ainsi aux retailers, à terme, de personnaliser le parcours d’achat de chaque client tout en fidélisant davantage. La révolution du Retail n’est qu’à son commencement !

 

Share

Laisser un commentaire