Noël 2018 : quelles tendances de consommation ?

Noël 2018 : quelles tendances de consommation ?

Noël arrive à grands pas… A cette occasion, une étude réalisée cette année par OpinionWay pour Proximis, nous dévoile les chiffres clés de cette édition 2018. Cadeaux, budget et alimentaire, les tendances de cette fin d’année n’auront dont plus de secrets pour vous !

Sans surprises,  les jouets atteignent la première place du classement des cadeaux achetés pour Noël (71% d’achat), suivi des cosmétiques, des parfums (66% d’achat) et des vêtements (54% d’achat).

Noël est le rendez-vous à ne pas manquer pour les français, à tel point qu’ils dépensent en moyenne 342 euros pour les cadeaux durant les fêtes.

Les magasins sont encore fortement plébiscités par les consommateurs : 72% des français prévoient de réaliser leurs achats en magasin où ils dépenseront en moyenne 201 euros.

Les magasins sont privilégiés par les consommateurs pour plusieurs raisons :

  • 56% des français s’y rendent afin de voir et essayer les produits
  • 48% pour pouvoir repartir directement avec leurs achats
  • 33% pour pouvoir échanger leurs produits plus facilement.

Les consommateurs apprécient tout simplement le fait de se sentir dans l’ambiance de Noël (58% des répondants). Cela représente ainsi un point de différenciation avec le shopping sur internet où l’ambiance du magasin et sa décoration y est difficilement retranscrite.

Plus d’un français sur deux juge plus prévoyant de se rendre en magasin à partir du 10 décembre pour effectuer ses achats afin d’éviter les retards de livraison suite à un achat en ligne.

Quelques conseils avisés pour un Noël réussi !       

Pour optimiser les ventes de Noël, quelques points sont à prendre en compte par les enseignes. Les principaux freins des consommateurs tournent principalement autour de la cohue de Noël (54%), du temps d’attente en caisse (40%) et de la capacité à trouver LA bonne idée de cadeaux (32%).

La conséquence ? 55% des français achètent leurs cadeaux avant la fin du mois de novembre. Une date limite qui peut être également motivée par la présence du Black Friday et ses réductions « coup de poing » le 23 novembre.

Pour faire face aux achats en ligne, les enseignes ont bien compris que l’animation en magasin est essentielle pour attirer les consommateurs et améliorer l’expérience client. A titre d’exemple, Walmart, aux Etats-Unis, offre la possibilité aux enfants de tester les jouets, de prendre des photos et surtout de repartir avec des cadeaux.

Que serait Noël sans un bon repas ? 

Cette année encore, 94% des achats alimentaires se feront en grande surface, d’après une étude de Sampléo. On note tout de même la montée des commerces locaux : 55% des consommateurs vont réaliser leurs achats chez des commerçants artisans et 32% sur des marchés.

Dans l’assiette, les français privilégient les produits locaux, régionaux ou « Made in France » (74%). Le bio se place à la 4ème position. En cette période, le produit préféré des consommateurs reste le foie gras (pour 83%), suivi des petits fours (pour 71%) et des crustacés (pour 64%).

En ce qui concerne les desserts, la traditionnelle bûche de Noël semble indétrônable et arrive en tête des sondages (79%). Nous retrouverons ensuite les glaces (47%) et les mignardises (39%).

Enfin, pour accompagner le réveillon de Noël, les français se tourneront majoritairement vers l’eau (74%), suivi de  près par le champagne (68%) et le vin (67%).

 

Noël est une période cruciale pour les enseignes et représente une part importante du chiffre d’affaires annuel. Il est donc indispensable de s’adapter aux nouvelles attentes des consommateurs et de créer, en magasin, un véritable parcours client personnalisé afin de se différencier du shopping en ligne. Un vrai sujet pour les enseignes où l’expérience en magasin est en train de se réinventer.

Share

Laisser un commentaire