Marques, misez sur le papier pour faire la différence

Marques, misez sur le papier pour faire la différence

emarketingAutrefois passage obligé d’une stratégie marketing, le papier s’inscrit, à l’ère du digital, comme un canal différenciant. Presse, marques premium ou grand public y reviennent ainsi.

À l’heure de la smart data, des médias sociaux et du programmatique, faudrait-il tourner la page du papier ? Dès l’avènement d’Internet, certains oiseaux de ­mauvais augure prophétisaient déjà l’agonie des livres, remplacés par des liseuses et autres tablettes. Que nenni ! En 2015, 53 % des Français ont acheté au moins un livre papier et seuls 3,7 % un livre numérique, révèle la dernière étude de l’Observatoire de l’économie des livres…/…

Au rayon médias, si la plupart poursuivent leur mue digitale, certains misent sur le « print first », à l’image du 1, cofondé par l’ancien directeur du Monde Éric Fottorino et Laurent Greilsamer, et qui a fêté, le 29 mars 2016, ses deux ans. Comme un origami, l’hebdomadaire se déplie en une page composée de huit formats A4, soit 84 centimètres de print. Si la forme est soignée, le fond n’est pas en reste : chaque numéro explore à fond une thématique, permettant au lecteur d’échapper au flot d’actualité. « Un bel objet que l’on regarde », prônent ses fondateurs… et que l’on collectionne, comme tout bon papier…/…

Un article signé Floriane Salgues, à consulter dans son intégralité sur e-marketing.fr

Share

Laisser un commentaire