L’imprimé publicitaire, encore et toujours incontournable !

L’imprimé publicitaire, encore et toujours incontournable !

Avec 77% de lecteurs hebdomadaires et près de 3 milliards d’euros investis en 2013, l’ Imprimé Publicitaire continue d’être largement plébiscité par les consommateurs Français et les annonceurs, ainsi qu’en attestent les résultats 2013 des études BALmétrie, IREP et ELMA.

Un média puissant qui continue de toucher plus de 21 millions foyers français chaque semaine.

Les Français montrent une affection toute particulière pour l’ Imprimé Publicitaire, comme l’indique BALmétrie, l’étude d’audience du média courrier, mesurée depuis 2012.

Les chiffres BALmétrie 2013 confortent cette tendance :

chiffres balmétriechiffres balmétriepage Chiffres clés Image 1 Chiffres clés 2013

 

Un média apprécié de tous les consommateurs Français.

L’ imprimé publicitaire rassemble un lectorat représentatif (tous âges, toutes catégories socio-professionnelles) et fidèle. En effet, moins intrusif que la plupart des publicités, il séduit pour son confort de lecture (étude IFOP, les Français et la consommation cross-canal) et pour son contenu annonciateur de bonnes nouvelles, qui en fait le 1er média vecteur d’informations utiles (Etude OCS Posterscope, Media Courrier).

Malgré un contexte économique difficile, les annonceurs maintiennent leurs investissements sur ce média.

Estimé à près de 4 milliards d’€, le marché européen de la distribution en boîtes à lettres a progressé de 2,2% en 2012 (résultats de la 3ème étude pan-européenne menée par l’ELMA, European Letterbox Marketing Association, publiés en déc. 2013). La France, 2ème pays distributeur en Europe avec près de 21 milliards d’exemplaires distribués chaque année, fait partie des pays en croissance (+11,5% de volume en 2012).
Les résultats IREP2013, publiés en mars dernier, confirment la tendance européenne : le media est à nouveau en croissance depuis le second semestre 2013, contrairement au marché qui continue à baisser. Sur l’année complète l’ Imprimé Publicitaire résiste avec -1,8% vs -3,6% total média, et reste le 3ème média le plus investi par les annonceurs en France (données France Pub 2013).
Pour 2014, le media devrait suivre la tendance annoncée: une stabilisation au 1er semestre 2014, et une légère hausse pour le second.

Share

Laisser un commentaire