[L’EXPRESS] : Le papier reste apprécié pour de nombreux usages du quotidien

[L’EXPRESS] : Le papier reste apprécié pour de nombreux usages du quotidien

Son rôle : défendre le papier face à l’essor du numérique. Olivier Le Guay, délégué général de Culture Papier, une organisation qui fédère les acteurs de la filière, explique pourquoi ce média a encore, selon lui, des arguments à faire valoir.

Avec l’avènement du numérique, l’avenir du papier semble incertain dans notre société… Quels sont selon vous les arguments qui démentiraient cette idée ?

La roue est en train de tourner. La déconnexion et la dé-plastification sont devenues des valeurs montantes. Le cloud semblait être un concept dématérialisé, alors qu’il consomme plus d’énergie que le trafic aérien, et dans cinq ans, autant que le trafic automobile. Désormais, il faut intégrer que cette numérisation a un coût environnemental lourd : par l’utilisation incontournable de terres rares, par sa consommation d’énergie exponentielle et par la faiblesse de son recyclage. Méfions-nous aussi d’un monde qui réduit notre existence à la performance des algorithmes ! D’une façon générale, le papier reste apprécié pour de nombreux usages de la vie quotidienne : du livre au papier cadeau, du cahier au catalogue. Les études le montrent : le livre numérique reste marginal en termes de ventes (5%), le stop-pub sur la boîte à lettres stagne à 18% en moyenne nationale…

[LIRE LA SUITE]

Article paru sur lentreprise.lexpress.fr

Share

Laisser un commentaire