[INFLUENCIA] Placer le consommateur au centre

[INFLUENCIA] Placer le consommateur au centre

Dans une environnement macro et socio-économique changeant rapidement où l’essor des nouvelles technologies accélère encore le mouvement, les consommateurs sont en train de prendre le pouvoir. Aux marques et aux enseignes de s’adapter.

 

Impressionnant : en 2000, Kmart était le troisième plus important retailer aux Etats-Unis avec des ventes s’élevant à 36Md$. En 2014, ses revenus de vente avaient chuté des deux tiers et en 2017 de 72% à 10Md$. De 2200 magasins en 2000, son parc était passé à 900 en 2017. Dans le même temps, les ventes annuelles d’Amazon atteignaient 83Md$ en 2014 contre 2,8Md$ en 2000. Et que dire de la faillite de Toy’r’Us ?

 

Une réponse s’impose : les circuits de distribution classiques sont en pleine transformation. Le retailer comme passage obligé et lien entre d’un côté les marques (via les centrales d’achat) et de l’autre, les consommateurs (via les points de vente) n’est plus la seule solution. De nombreuses marques sont entrée de plain pied das l’ère du DtoC (Direct to Consumer) avec des pionniers : Nike, Lego, Adidas, Disney… [LIRE LA SUITE]

 

Article paru sur influencia.net

Share

Laisser un commentaire