Saint Valentin, tout savoir pour vos campagnes de communication cross-média !

Saint Valentin, tout savoir pour vos campagnes de communication cross-média !

La Saint Valentin tombera cette année un Samedi. Que nous réservera-t-elle ? Près d’un français sur deux, de 18 ans et plus, achètera un cadeau pour la Saint Valentin. Avec une dépense moyenne de 90€ par personne, cette fête est plus rentable commercialement que la fête des mères, des pères et des grand-mères réunies (1). Et cette année encore, les amoureux seront au rendez-vous de l’événement. 70% d’entre eux achèteront leurs cadeaux directement en magasins physiques, les autres préféreront les achats sur le web.

Pour la recherche du cadeau, les indécis utiliseront en priorité un moyen digital (37%), le site de l’enseigne (22%) ou les prospectus et catalogues (15%). (2) A quelques semaines de l’échéance, vous préparez déjà votre communication.

On ne se posera pas ici la question du contenu de la campagne, mais plutôt de la manière de l’orchestrer pour créer du trafic en magasin. Zoom, dans ce dossier spécial, sur les informations clés de la Saint Valentin…

 

Qui seront les Valentins et les Valentines cette année ?

  • Ils ont l’intention de fêter la Saint Valentin !

Selon une étude Ifop, les hommes de 35 ans et plus seront les plus enclins à fêter la Saint Valentin. Ils sont 52% à déclarer leur intention de marquer l’événement, contre 47% pour leurs homologues féminines de moins de 35 ans. Ils sont plutôt CSP+ et, sans surprise, en couple (57%) plutôt que célibataires (18%).

Le profil type des valentins et valentines

  • Ils ont dans l’idée d’offrir un cadeau !

Les populations cibles seront les femmes de moins de 35 ans (36%) devant les hommes de moins de 35 ans (30%). En termes de CSP, les professions intermédiaires arrivent en tête (36%). Et pour le statut marital, il faudra compter sur les couples avec enfants (62%) et les couples non-cohabitants (40%). Enfin, les plus gros acheteurs pour la Saint Valentin seront les 18-24 ans (41%), talonnés par les 25-34 (29%) et les 50 ans et plus (30%). (3)

Pour optimiser les campagnes de communication, et surtout lorsqu’il est possible de dégager des profils de consommateurs types, comme c’est le cas pour cette Saint Valentin, le ciblage des destinataires prioritaires du message est important.

Profil des acheteurs de cadeaux Saint Valentin 1

 

A offre différente, communication différente !

Selon les offres proposées par les annonceurs, les plannings et les canaux de diffusion ne sont pas la mêmes. Pour la fête des amoureux, deux types d’offres peuvent être identifiés :

  • Les offres à budgets impliquants, qui concernent des achats préparés en amont par le consommateur. Les annonceurs concernés seront : les voyagistes, les bijoutiers (30% des hommes ont l’intention d’acheter une montre ou un bijou à leur conjointe) (4), les hôtels et spa, les magasins Hi-tech, les restaurants… (« 40% des réservations sont faites une semaine à l’avance » explique Patrick Dalsace, Directeur Général et fondateur de LAFourchette.com) (5)
  • Les offres à budgets non-impliquants, pour des achats de dernières minutes, compulsifs. Annonceurs identifiés : Fleuristes, parfumeurs, cosmétiques, chocolatiers, grandes surfaces alimentaires (GSA), prêt à porter (35% des femmes ont l’intention d’acheter des vêtements à leur conjoint), lingerie, cavistes, décoration, érotisme…

Voici un exemple de planning de diffusion pour articuler, dans le temps et par rapport à l’offre, une campagne cross média pour la Saint Valentin.

Principaux cadeau Saint Valentin

 

Quels médias idéals pour votre communication locale ?

Chacun des quatre médias évoqués ci-dessus s’adaptent à l’événement, avec des atouts différents. En revanche, ils ont un point commun : ils permettent de cibler les destinataires selon un large choix de critères.

Prospectus

Pour coller aux attitudes de consommation avancées plus haut, et pour optimiser la campagne, le prospectus permet un ciblage autour du point de vente et/ou selon des critères pertinents de l’événement : tranches d’âges, taux de CSP+, taux de familles avec enfant(s).

Pour donner des idées et susciter le plaisir (8 lecteurs de prospectus sur 10 considèrent leur lecture comme un véritable moment de plaisir) (6) le prospectus offre de nombreuses possibilités en termes de créations. Du classique aux formes objets, il faudra compter, comme souvent, sur la dominante du rouge pour la couleur, et du cœur pour la forme.

Autres options pour émerger, et totalement dans le style de la Saint Valentin, les écritures fluorescentes (pour les promotions), les vernis pailletés (attractifs et différenciants) ou les écritures luxes (avec finition or ou argent pour un rendu élégant).

Email

Rappelons que d’une manière générale, 50% des consommateurs trouvent que les emails promotionnels les incitent à se rendre en magasin. Pour la Saint Valentin, voici quelques bonnes pratiques :

  • Une création sur-mesure du mail en rapport avec la thématique

objet mail Saint Valentin

  • Une mise en scène qualitative des offres permettant aux consommateurs de découvrir de nouvelles idées cadeaux.
  • La possibilité d’aller plus loin dans la recherche grâce aux boutons d’actions

Là encore, le ciblage est un bon moyen d’optimiser sa campagne. La zone de chalandise principale sera ciblée en premier, puis viendront les critères socio-démographiques : sexe (les idées cadeaux pour les femmes seront envoyées de préférence aux hommes), âge, situation maritale…

SMS

Pour toucher vos prospects en un temps record et à coup sûr (90% de taux de lecture moyen), rien de tel que le SMS. Il peut être envoyé seul, ou en surpression d’une distribution en boîte à lettres pour maximiser l’impact. Les capacités de ciblage sont les mêmes que l’email. L’astuce : proposer une offre exclusive sur ce canal, pour susciter l’interet des clients et mesurer les retours directs en magasin.

Le Street Marketing

Créer l’engouement, renforcer la visibilité et multiplier les points de contacts avec le street marketing. Bénéficiez du flux de passants le jour J autour de votre point de vente, pour distribuer des flyers (avec les options d’impression spéciale Saint Valentin), ou des échantillons, et inciter les consommateurs aux achats de cadeaux de dernières minutes. Et quoi de mieux que des chocolats ou des échantillons de parfums pour coller parfaitement à l’événement ?



Découvrez comment Haribo a augmenté son chiffre d’affaires
en distribuant nos prospectus Link !

Téléchargez l’étude de cas Haribo

 

 

(1) Agoravox.fr  : « Saint-Valentin : Retour sur les signifiants d’une journée pas comme les autres »

(2) Etude Ifop 2014 : « Les Français et les intentions d’achat de cadeaux pour la Saint Valentin »

(3) Etude Ifop 2014 : « Le regard des Français sur la Saint Valentin »

(4) Etude Ifop 2014 : « Les Français et les intentions d’achat de cadeaux pour la Saint Valentin »

(5) 20 minutes économie : « Saint Valentin : la crise plus forte que l’amour ? »

(6) Etude IPSOS pour Adrexo : « Les Français et l’Imprimé Publicitaire » – Novembre 2014

 

Share

Laisser un commentaire