Black Friday : un moment clé pour les retailers

Black Friday : un moment clé pour les retailers

M-1 avant le Black Friday. Cette année, l’événement se déroulera le 23 novembre 2018. Importé des Etats-Unis, le Black Friday prend de plus en plus d’ampleur en France. A cette occasion, nous vous dévoilons les chiffres-clés de l’édition de 2017 !

Pour les enseignes, le Black Friday est l’événement à ne pas manquer ! Ainsi, il est devenu le meilleur jour de l’année en termes de chiffre d’affaires. Celui-ci est deux fois plus important que celui du 1er jour des soldes d’hiver. Un véritable tournant qui touche toutes les catégories de clients et tous les produits.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes. L’édition 2017 du Black Friday a battu tous les records.

Ainsi, d’après les chiffres de Black-Friday.sale, en 2017, le nombre de ventes a augmenté de 30% par rapport à 2016.

Toujours d’après Black-Friday.sale, le panier moyen a connu une augmentation de 6% par rapport à 2016, et est ainsi passé à 118 euros. Cependant, en fonction des catégories de produits, ce dernier diffère fortement. Il est ainsi de 520 euros pour les voyages, de 180 euros pour les produits high-tech et de 85 euros pour la mode.

Cette année encore, les 25-34 ans ont été les plus dépensiers (29%), suivi de près par les 18-24 ans (2%) et les 35-44 ans (19%)

La mode et le textile arrivent en tête des produits ciblés (37%), devant les produits high-tech (19%). Les produits relatifs à la maison et au jardin arrivent quant à eux en 3ème position, avec 11% des achats.

Un vide calendaire qui profite au Black Friday

La période du Black Friday est relativement calme pour les enseignes. Mis à part la rentrée scolaire qui reste un moment important et Halloween, qui profite essentiellement aux produits alimentaires, aucun événement à l’horizon pour animer les magasins jusqu’à Noël.

Le Black Friday permet donc aux enseignes de doper leurs ventes, mais surtout d’écouler leurs stocks avant de mettre en place le merchandising des fêtes de fin d’année. Grâce à la communication réalisée autour de cet événement, ces dernières sont en capacités de générer du trafic en magasin.

Si le Black Friday fonctionne aussi bien, cela s’explique notamment par le fait que ce dernier intervient à un moment clé : un mois avant Noël. Et oui, d’après une étude d’eBay et TNS -Sofres, 47% des Français achètent leurs cadeaux de Noël en novembre. Alors que jusqu’à maintenant, les consommateurs commençaient leur shopping de Noël à partir de début novembre, en 2017, ils ont attendu le Black Friday pour le faire.

 

Vous l’aurez compris, le Black Friday marque le début de la saison des ventes les plus fructueuses de l’année. De plus, les données récupérées lors du Black Friday, seront d’une aide précieuse pour transformer les acheteurs irréguliers en véritable clients fidèles. Grâce à ces informations, les enseignes seront en mesure de les attirer en leurs proposant des offres personnalisées.

Share

Laisser un commentaire