3 innovations qui révolutionnent le futur du papier !

3 innovations qui révolutionnent le futur du papier !

D’après l’étude Toluna, 86% des consommateurs français préfèrent le confort du papier à celui de l’écran. Et, 84% d’entre eux, estiment qu’ils retiennent mieux les informations lues sur papier (TWo Side Étude). Le papier n’est donc pas mort, au contraire il ne cesse d’évoluer au cours de ces dernières années.

A l’ère où les problématiques environnementales sont au cœur des débats, notamment dans l’univers professionnel, être « éco-responsable » devient le maître mot. La consommation de papier serait-elle vouer à évoluer pour s’engager dans une démarche de développement durable ?

Grâce aux multiples avancées technologiques effectuées dans le secteur de l’industrie papetière, plusieurs innovations s’offrent dans le choix des papiers pour mener à bien une politique d’achat écoresponsable ou bien pour, tout simplement, redorer l’image du papier à l’ère du digital.

Aujourd’hui, nous vous présentons trois de ces innovations, qui vont révolutionner l’avenir du papier.

I. LE PAPIER REIMPRIMABLE

Conscientes des enjeux écologiques, les marques utilisent de plus en plus le papier recyclé. Une tendance forte qui devrait s’accroître aux cours des prochaines années. Des chercheurs du Laboratoire National Lawrence-Berkeley en Californie et de l’université de Shandong en Chine, ont mis au point un papier ré-imprimable plus de 80 fois.

Comment fonctionne-t-il ?

Ce nouveau procédé fonctionne uniquement à l’aide de lumière, plus besoin d’encre ! Pour ce faire, il faut une feuille de papier classique, un mélange de nanoparticules et une lampe à UV.  La feuille est alors enduite du mélange avant d’être exposé aux rayons lumineux afin d’être “imprimée”. Au bout de 5 jours, le texte disparaît et la feuille devient réimprimable. Une véritable révolution !

En vue de démocratiser ce processus, ces mêmes chercheurs sont actuellement en train de développer une imprimante compatible qui permettrait de réaliser ces opérations plus rapidement et en couleur. En termes de tarif, le coût de sa production pourrait concurrencer le prix actuel du papier ! De ce fait, nous pourrions imaginer l’utilisation de ce procédé pour imprimer des informations temporaires (journaux, notes, emplois du temps, publicités…).

 

II. LA CHROMATOGÉNIE

Cette nouvelle technologie permet de rendre le carton et le papier résistants à l’eau et aux graisses. L’emballage reste même recyclable grâce à l’utilisation d’une faible quantité de molécules.

Véritable tournant dans l’industrie du papier, ce nouveau procédé permet d’éviter au papier de se décomposer dans l’eau ou encore aux colis, restés sous la pluie par exemple, d’arriver abîmés chez le client.

 

III. LE PAPIER TACTILE : une manière d’allier papier physique et nouvelles technologies digitales

Des chercheurs de l’Université Carnegie Mellon ont développé un procédé permettant de rendre le papier sensible au toucher afin de le rendre interactif. Semblable à un écran tactile, il vous suffit d’un stylo ou bien de votre doigt pour dessiner des mots ou des images sur le papier qui apparaîtront ensuite sur votre écran d’ordinateur.

Ce type de papier peut également être utilisé pour héberger des icônes qui permettront, par la suite, aux utilisateurs de se rendre sur une page web par exemple en cliquant simplement sur l’icône.

Cette avancée technologie pourrait très bien, dans les prochaines années, être utilisée dans les journaux interactifs, les publicités ou même les copies de test des élèves… En termes de coût, une feuille coûte actuellement 0,30$. Avec une production à grande échelle, celui-ci pourrait être sensiblement diminué.

A titre d’exemple, Pizza Hut s’est déjà lancé dans l’expérience, en créant une boîte à Pizza convertible en platine DJ. Le principe est simple, une fois la boîte dépliée, le consommateur connecte la platine imprimé via Bluetooth. Devenu un véritable DJ, les enceintes de son téléphone vibrent alors au rythme de ses créations !

 

En bref, le papier n’a pas dit son dernier mot ! Le secteur a encore de belles années devant lui et ses acteurs qui le composent ne cessent d’innover afin de proposer de nouveaux outils de communication adaptés aux consommateurs de plus en plus exigeants.

 

Share

Laisser un commentaire